Comme un goût de voyage…

Après une longue période d’absence, voici un bref passage…

J’ai été très prise par le travail dernièrement, particulièrement avec la traduction d’un livre. Je n’ai actuellement pas la liberté de vous en dire plus tant que l’ouvrage n’est pas sorti, mais entre-temps s’est produit un autre événement : la parution du premier projet de la sorte que j’avais pris en charge en début d’année, le livre de photos Wild : Les Derniers Espaces sauvages de Peter et Beverly Pickford, aux éditions Paulsen.

data-2_2

Lire la suite

Publicités

Coup de cœur « Fotofever 2017 »

PhenixWebZine

Victime de son succès l’année dernière, ce qui lui a permis de se positionner en tant que première foire d’art dédiée à la découverte et la collection de la photographie contemporaine à paris, Fotofever revient pour sa 6e édition au carrousel du Louvre à Paris du 10 au 12.

Ils sont 80 galeries présentant 150 artistes émergents.

Nous avons décidé de nous arrêter sur le travail du photographe Éric Ceccarini et de la plasticienne Séverine Metraz, qui à travers leur collaboration ont donné naissance à la série « Dusty Free ».

Du mariage des deux univers des artistes Eric Ceccarini et Séverine Metraz est née la série « Dusty Free Icons ».

Les collages rock’n roll de Séverine habillent ces corps de femmes nues, ajoutant de l’irrévérence au thème traité qu’est La Religion.

Eric les magnifie en capturant des instants qui semblent irréels… Le résultat ? Des photographies iconiques…

Voir l’article original 37 mots de plus

Irving Penn, Le centenaire…

Partage d’un petit moment esthétique… Même vues un peu de loin, les photos valent le détour !

PhenixWebZine

Pour célébrer le centenaire de la naissance du célèbre photographe américain de mode Irvin penn, Le grand palais à paris lui consacre, en association avec Le Metropolitan Museum of Art de New-York, une rétrospective du 21 septembre 2017 au 29 janvier 2018

Irving Penn (1917-2009) célèbre photographe de mode Américain, connu à travers le monde pour ses portraits pénétrants et intimiste est célébré au Grand Palais à Paris à travers une rétrospective de ses célèbres clichés.

La scénographie mis en place pour nous plonger dans ce qui a été l’univers de Irving Penn, nous conduit tour à tour de ses premières photographies de rue, en passant par le magazine de mode Vogue (où il marqua de son empreinte pendant plus de soixante ans en réalisant plus de cent cinquante couvertures ) et ses « moments du passé ».

Ballade au sein de l’univers de ce photographe hors pair, qui a marqué de…

Voir l’article original 67 mots de plus