Chronique ciné : Le Lauréat

On réessaie un peu de cinéma américain avec Le Lauréat !

3 - Le Lauréat

Lire la suite

Publicités

5 astuces pour gagner du temps au quotidien (exercice de rédaction #4)

Le temps libre, vous avez oublié ce que c’est ? Vous n’êtes pas le seul. Heureusement, un peu d’organisation peut suffire à faire des miracles. On vous présente cinq astuces toutes bêtes pour reprendre le contrôle et gagner de précieuses minutes au quotidien.

Lire la suite

Chronique ciné : Joy

Le film du jour : Joy de David O. Russell.

Inspiré d’une histoire vraie, il raconte le parcours d’une jeune entrepreneuse qui se bat pour son projet et sa famille, en dépit de toutes les épreuves. Depuis son plus jeune âge, Joy (Jennifer Lawrence) a de l’or au bout des doigts et des idées plein la tête. Elle invente, sans cesse, des objets du quotidien. Mais face à la difficulté, au divorce de ses parents, puis au sien, à la nécessité de prendre soin de ses enfants et d’une mère dépressive, elle s’est oubliée. Et puis après des années passées à ne se consacrer qu’aux autres, un beau jour, elle se réveille… Sa création : un simple balai-serpillière, mais bien plus performant que tout ce qui existait jusqu’alors — l’œuvre d’une simple jeune femme au contact constant des contraintes du quotidien. Et c’est là le début de l’aventure, malgré toutes ses difficultés.

Lire la suite

Coup de cœur « Fotofever 2017 »

PhenixWebTV

Victime de son succès l’année dernière, ce qui lui a permis de se positionner en tant que première foire d’art dédiée à la découverte et la collection de la photographie contemporaine à paris, Fotofever revient pour sa 6e édition au carrousel du Louvre à Paris du 10 au 12.

Ils sont 80 galeries présentant 150 artistes émergents.

Nous avons décidé de nous arrêter sur le travail du photographe Éric Ceccarini et de la plasticienne Séverine Metraz, qui à travers leur collaboration ont donné naissance à la série « Dusty Free ».

Du mariage des deux univers des artistes Eric Ceccarini et Séverine Metraz est née la série « Dusty Free Icons ».

Les collages rock’n roll de Séverine habillent ces corps de femmes nues, ajoutant de l’irrévérence au thème traité qu’est La Religion.

Eric les magnifie en capturant des instants qui semblent irréels… Le résultat ? Des photographies iconiques…

View original post 37 mots de plus

Chronique ciné : Mon Oncle d’Amérique d’Alain Resnais

Dernier film visionné : Mon Oncle d’Amérique d’Alain Resnais, avec Gérard Depardieu et Nicole Garcia.

Ce film est très difficile à résumer… Il mélange l’histoire de trois personnages : un homme politique, un directeur d’usine d’origine modeste, une actrice. Les rapports entre ces personnages sont illustrés de manière entrecoupée, ponctuée de commentaires psychologiques qui tiennent du documentaire. On y évoque les instincts qui régissent la conduite humaine, la recherche du plaisir, la vie en société, la fuite et le combat, les mécanismes de domination. Le lien, d’abord un peu flou, devient plus clair au fur et à mesure du film. Les choix et les impulsions des personnages, la part de domination dans leurs relations en sont éclairés.

Ce mélange est déconcertant mais aussi très intéressant, surtout vu mon goût pour la psychologie (surtout sociale). Je poursuis aussi ma découverte de Nicole Garcia (déjà vue dans Les Uns et les Autres), en plus de Depardieu, toujours émouvant dans les rôles les plus divers. Il campe ici un homme plutôt discret, un exécutant, mais qui aspire à faire ses preuves — toujours en vain, tristement. Nicole Garcia, elle, est déchirée par une histoire d’amour avec un homme marié. Des trajectoires qui n’ont rien d’exceptionnel, mais sont révélatrices de la manière dont fonctionne l’être humain.

32