Docu : Francis Bacon, entre violence et déchirements

Nouvelle découverte sur le replay d’Arte : après Agatha Christie, c’est cette fois Francis Bacon qui se trouve à l’honneur. (Le documentaire, diffusé le 13 septembre, est encore disponible à l’heure où je tape ces lignes.)

francis-bacon-portrait-de-george-dyer

Trois Études pour un portrait de George Dyer

Je ne connaissais pas Francis Bacon (ma culture artistique n’est pas très étendue, je découvre par bribes), alors cette émission m’a permis de me faire une idée de l’artiste et de l’homme. Les tableaux sont très perturbants, l’esthétique ressort d’ailleurs bien mieux sur écran (même petit) que lors d’une recherche Internet… Au fil du documentaire, on voit surtout se dessiner un être tourmenté, empli d’une grande violence. Ses histoires d’amour tumultueuses, les aspects sadiques du personnage, le suicide de deux de ses amants ont beaucoup marqué son œuvre. J’ai beaucoup apprécié de voir tous les témoignages de ceux qui l’ont côtoyé… C’est toujours assez captivant de suivre le parcours de grands artistes, avec leurs élans créatifs et leurs tourments intérieurs. Bacon était de ceux qui créent le mieux dans la souffrance… et c’est assez éloquent.

 

bacon_1489916c

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s