Chronique de lecture : Le Chant de l’Arbre-Mère de Pascal Bléval (intégrale)

Je viens de finir l’édition intégrale du Chant de l’Arbre-Mère de Pascal Bléval, dont j’avais déjà lu (et chroniqué) avec grand plaisir les épisodes 1 et 2.

Rappel de l’intrigue : une équipe d’experts de l’empire dranag est envoyée en mission sur la planète Altar, colonie de l’empire, après le signalement d’une « rencontre » avec une espèce extra-humaine et la perte de tout contact avec les colons. À leur arrivée, le commandant Suraya et son équipage se trouvent confrontés à une forêt qui semble se développer de manière démentielle, des créatures menaçantes et d’autres dangers encore plus sournois…

J’ai vraiment apprécié de découvrir cette série. Le format « par épisodes » est assez sympathique et comme l’histoire est vraiment prenante, on les dévore. L’écriture est très agréable, avec un bon rythme, un style fluide et un parfait équilibre entre présentation et descriptions de l’univers construit par l’auteur, action et psychologie des personnages. Et justement, ces trois aspects, centraux et complémentaires, ont chacun une place qui fait du tout un ensemble vraiment riche. Le monde est bien pensé (la planète Altar, sa position par rapport à l’empire, le mode de vie et de pensée des personnages, la technologie dont ils font usage — j’ai beaucoup aimé l’usage de l’intelligence artificielle Lealbeth), exposé de manière à la fois simple et fouillée. L’intrigue est très prenante et vous tient en haleine. Quant aux personnages, c’est un des points centraux pour moi et je n’ai vraiment pas été déçue. Petit à petit, ils sont tous explorés, chacun a ses propres préoccupations, attachements et tourments qui se mêlent à l’histoire dans son ensemble — toute une richesse émotionnelle — et on peut s’attacher à tous malgré leurs très grandes différences. On s’y attacherait peut-être même un peu trop car les pauvres ne sont pas épargnés par ce périple, je n’en dirai pas plus 😛

Bref, j’ai vraiment accroché et je le recommande, pour les fans de SF bien sûr mais aussi tous les curieux ! Et l’auteur prévoit de sortir quelques nouvelles explorant le passé de ses personnages, ce que je suis très curieuse de voir 🙂

À venir par la suite : quelques autres ebooks assez courts, puis L’Allée du roi de Françoise Chandernagor… avant de repartir sur Virginia 😉

Publicités

2 réflexions au sujet de « Chronique de lecture : Le Chant de l’Arbre-Mère de Pascal Bléval (intégrale) »

  1. Ping : Le Chant de l’Arbre-Mère – ils parlent de moi et je les en remercie | L'Auberge Blévalienne

  2. Ping : Jeux concours janvier 2016 – le bilan | L'Auberge Blévalienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s