Il est arrivé !

Ça y est, ma nouvelle traduction L’Héritier mystérieux est en ligne !

Résumé : 

La mariée a disparu ! C’est le jour même de ces noces que le monde de Roger Ransom se trouve terriblement ébranlé : sa merveilleuse jeune épouse disparaît mystérieusement… et, tout semble l’indiquer, de son propre chef. Pourtant, il en est convaincu, ce n’est pas de son plein gré qu’elle l’a abandonné. Alors, quel étrange secret a bien pu ressurgir pour la hanter ? Qui est cet homme étrange dont la vue, après la cérémonie, a semblé tant l’épouvanter ? Plus le mari désespéré se bat pour retrouver sa belle, plus celle-ci semble s’ingénier à brouiller les pistes… C’est tout un enchevêtrement de secrets de famille qui se révèle peu à peu, mais qui croire ? Et quelle funeste signification prêter au testament que Georgian a subitement décidé de faire rédiger ?
Entre enquête et tragédie familiale, angoisse et rebondissements, découvrez ce nouveau roman traduit d’Anna Katharine Green. L’Héritier mystérieux vous tiendra en haleine de bout en bout !

À propos de l’auteur :
Anna Katharine Green est l’une des premières femmes à s’être fait un nom dans la littérature policière. Surnommée « la mère du roman policier », cette Américaine née en 1846 est reconnue comme l’une des grandes inspiratrices d’Agatha Christie. Elle a autant écrit des romans purement d’enquête que des intrigues mystérieuses et pleines de suspense, telles que L’Héritier mystérieux.

Et un petit extrait :

« Que se passe-t-il ? »
Tels furent les mots qu’adressa le directeur de l’hôtel à son chef-réceptionniste. « Un problème dans la chambre 81 ?
— Oui, monsieur. Je viens d’envoyer chercher la police. Vous étiez introuvable, et ce gentleman est dans un état de désespoir avancé. Mais très soucieux de ne pas ébruiter l’affaire — oui, très soucieux. Je pense que nous pourrons nous conformer à ce souhait, ou nous essaierons, du moins. Vous êtes d’accord, monsieur ?
— Bien sûr, si…
— Oh ! Il n’y a rien de criminel là-dedans. Ce n’est que madame qui a disparu ; son nom est inscrit ici. »
Le directeur se pencha sur le registre.
« Monsieur et madame Roger J. Ransom, lut-il avec une stupéfaction évidente. Mais voyons, c’est…
— Tout à fait. C’est le couple qui s’est marié aujourd’hui à l’église de Grace Church. Des noces magnifiques ; les journaux ne parlent que de cela. Eh bien, c’est cette jeune dame. Ils ont signé le registre quelques minutes avant cinq heures, et dix minutes plus tard, la mariée avait disparu. M. Ransom raconte une bien étrange histoire… »

Et voilà, il est paru. Comme le livre est resté un petit moment dans un… fond de tiroir virtuel… pendant que j’étais trop occupée pour m’en charger, cela me fait un peu drôle ! Mais j’espère bien qu’il va marcher. Je ferai sûrement une petite promo gratuite pour L’Allée des disparus à un moment ou à un autre, et sans doute aussi pour celui-ci, alors gardez l’œil ouvert (je vous tiendrai au courant de toute façon). Croisez les doigts pour moi !

Je poste vite ceci et je re-file reprendre une traduction pour… l’UNESCO !!! Pas du tout de pression, donc, et pas du tout surréaliste. J’aurai de quoi m’occuper dans les jours qui viennent — même s’il me faudra aussi trouver le temps de faire un peu de promo !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Il est arrivé ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s