Chronique de lecture : Irène F., journal d’une borderline d’Eugenio Cardi.

J’ai donc lu, il y a déjà un certain temps, Irène F., journal d’une borderline d’Eugenio Cardi, très aimablement mis à ma disposition par Num Éditeur.

Comme le titre l’indique, c’est l’histoire d’une jeune femme en souffrance, en dérive même — un résumé qui se suffit à lui-même. Le thème de ce livre m’avait remuée, et à raison : il est véritablement déchirant. Le mal-être d’Irène y est relaté de manière absolument viscérale, très intense et profondément émouvante. Les angoisses, les excès, la débauche, on ressent tout avec une incroyable intensité. Ses relations excessives et destructrices aussi, son besoin d’amour avide et inconditionnel, tout comme les racines du mal dans son passé et le difficile processus de sa thérapie. J’ai toujours été attirée par les âmes tourmentées, et ce livre m’a réellement bouleversée… Il est vrai, je dirais presque brutal — un véritable voyage émotionnel qui ne peut laisser le lecteur indemne.

Ma lecture actuelle est plus légère, si on peut dire : The Girl In Between de Laekan Zea Kemp, une romance paranormale d’une auteur autopubliée américaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s